Avis de décès de Madame Marie LAMBOTTE

Publié le 21 juillet 2019 à Lyon
Imprimer
Avis de décès de Madame Marie LAMBOTTE

Ses informations

Décédée à Lyon le 21 juillet 2019

Dates et horaires des funérailles

26 juillet 2019 à 09h30
Eglise Saint-Luc
4 Place Saint-Luc, 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon, France
Si vous le souhaitez, vous pouvez partager un message, un souvenir ou une photo en hommage à Marie
Si vous connaissez une personne qui a connu Marie, n'hésitez pas à lui envoyer le lien de la page

Informations

Messages (29)

Chère famille, chers amis,

Nous avons la grande tristesse de vous faire part du décès de

Madame Marie LAMBOTTE

survenu le le dimanche 21 juillet 2019, à l’âge de 76 ans.

Cette page vous permet de présenter vos condoléances à la famille et d’embellir la cérémonie de fleurs ou d’ornements de votre choix.

Avec toute notre affection.

Cérémonie Religieuse
26 juillet 2019 à 09h30
Eglise Saint-Luc 4 Place Saint-Luc, 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon, France
Crémation
26 juillet 2019 à 11h30
Crématorium de Lyon Guillotière
17 Rue Pierre Delore, 69008 Lyon, France

Danielle Damour

J’adresse une pensée émue à toute la famille.Il ne m’est pas possible d’être à Ste Foy en ce moment et veuillez m’en excuser.
Je garde de Marie le souvenir d’un grand professeur et d’une belle personne.
Danielle Damour. Ex secrétaire du Lycée Chabrières.

Bernard Lasfargue, ex proviseur adjoint du Lycée Parc Chabrières.

Très touché par le décès de Marie Anne avec laquelle j’ai beaucoup travaillé, qui a été une grande enseignante pour ses élèves et nombre de ses collègues et dont j’ai beaucoup admiré le courage dont elle a fait preuve durant sa maladie, je vous présente mes très sincères condoléances. Mes problèmes de santé ne me permettront pas d’assister à ses obsèques mais je serai de tout cœur avec vous.

Joëlle Bouvier

Adieu Marie-Anne. Je ne pourrai pas être là pour t’adresser un dernier geste d’amitié et je le regrette.
Je n’oublie pas tous les bons moments passés ensemble en France ou en Allemagne, ni ton rire, ni ton humour, ni ton dynamisme. Merci pour tout cela.
Aujourd’hui, je souhaite juste que ces quelques lignes mettent un peu de baume au cœur de tes proches qui sont dans la peine. recevez tous ms plus sincères condoléances.
Joëlle Bouvier (Collègue de Chab)

Dominique Mandier/Norbrook

C’est avec une grande émotion que j’adresse à la famille mes condoléances dans cette nouvelle épreuve.
Marie-Anne restera pour moi un symbole de droiture, d’engagement et de force morale exemplaire.
Dominique Mandier/Norbrook, amie de Saint-Etienne.

Dominique Mandier-Norbrook

C’est avec une grande émotion que j’adresse à la famille mes condoléances dans cette nouvelle épreuve.
Marie-Anne restera pour moi un symbole exemplaire de droiture, d’engagement et de force morale.
Dominique Mandier-Norbrook, amie de Saint-Etienne.

Josseline Level

Chère Marie Anne, ton souvenir restera toujours présent.
Nous avons partagé de très bons moments, notamment les balades organisées par notre collègue Maurice qui nous ont fait bien apprécier la randonnée. Merci aussi pour ta bienveillance et ta gentillesse.
J’adresse mes sincères condoléances à toute ta famille.

Josseline Level

mariuccia BERTOLOZZI

Perdre Marie Anne c’est comme se priver d’une soeur , je suis profondément attristée , et je souhaite de tout mon coeur qu’elle ait trouvé la paix , surtout après ce qu’elle a enduré avec un courage qui force l’admiration !
je ne peux pas oublier nos voyages , nos découvertes culturelles et linguistiques …C’était une très bonne amie, fidèle, fiable et sincère
je la regrette et je la pleure
je présente à sa famille mes plus sincères condoléances
Mariuccia

Vaucheret Nicole

Désolée de ne pouvoir être avec vous pour un dernier au revoir à Marie-Anne vendredi. Lyon est assez loin de Bruxelles et la garde de deux de mes petits enfants m’empêche de m’absenter. Je ferai un don à la CIMADE en souvenir de tout ce qu’elle a fait pour cette ONG, dont elle parlait souvent à l’atelier politique de la Vie Nouvelle et nous enrichissait de ses connaissances en matière de migrations. J’ai admiré son courage tout au long de ces dernières années éprouvantes.

Toureille Jean

Des difficultés de tous ordres m’empêchent de quitter Evian pour être avec vous vendredi prochain.
J’ aurais aimé vous dire en quelle estime je tenais mademoiselle Lambote.Elle avait su mettre sa culture et sa générosité au service de ses élèves ,sa solidarité et sa disponibilité à celui de ses collègues.Recevez l expression de ma profonde tristesse

Hélène Bourgoin

J’ai connu Marie-Anne de longues années à Vie nouvelle : d’abord au secteur Politique, où elle était une militante engagée et très active (voyages, rédaction d’articles, organisation de week-ends et de sessions, …) puis en « frat », quand je suis arrivée à Lyon vers 1991. Ces échanges en frat et en atelier m’ont fait progresser sur le plan personnel et spirituel.
Toutes deux à la retraite, elle m’a entraînée à la Cimade où là encore elle s’est dépensée sans compter.
Merci Marie-Anne pour ta générosité, tes engagements, tes enthousiasmes, pour tenter de bâtir un monde plus juste, plus solidaire, plus fraternel.
Je serai en union de pensée et de prière vendredi avec tous ceux qui l’ont connue, aimée, appréciée.
Je présente mes condoléances à sa famille, en particulier ses neveux et nièces dont elle nous parlait souvent et qu’elle chérissait.

GUY RIBEYRE

Je connaissais Marie-Anne depuis une cinquantaine d’années. Nous étions germanistes, adhérents du Sgen et nous découvrions le monde dans un groupe que j’animais. Marie-Anne fut des nôtres en Pologne en 1977. En 2012, elle était au Tibet.
Toujours soucieuse des autres, ne se plaignant pas malgré la maladie.
Eine schöne Seele, selon Goethe.
A sa famille toute ma sympathie.
Guy Ribeyre

Jean-Charles LYANT

Marie-Anne a toujours été pour moi une amie-modèle dont j’admirais la générosité, la joie de vivre, le sens des autres, la capacité extraordinaire d’assumer les difficultés et de surmonter les épreuves, qui n’ont pas été épargnées à votre famille, avec une force de caractère hors du commun. Je l’ai rencontrée pendant nos études d’allemand à Lyon, nous étions collègues à Saint-Etienne, nous avons fait de nombreux voyages, parfois lointains, ensemble. Nos familles se connaissaient un peu, puisque nous sommes de Tassin.
Je sais que Marie-Anne a pu bénéficier de votre solidarité chaleureuse et que vous l’avez toujours soutenue et entourée. A vous, sa famille, j’adresse toute ma sympathie et toute mon amitié.

Bernard Bajard

C’est par Philippe Lambotte qui fut un de mes amis en 1965/1966, puis par Françoise Cuchet, que j’ai connu Marie rencontrée seulement quelquefois et dont j’admirais le courage et la vitalité. Absent le 26, je serai à vos côtés par la pensée, la prière et l’espérance.

Françoise et Daniel Vérot

Nous avons partagé tant de choses en plus de cinquante ans et les dernières années difficiles de Marie Anne où elle s’est montrée admirable face à la maladie n’ont fait que renforcer nos liens. Notre peine est immense et nos pensées vont à sa famille qui saura trouver dans son souvenir la force de surmonter son chagrin.

Marc Audras

Très affecté par le décès de Marianne nous vous présentons nos condoléances

Marie Noëlle XAVIER

Marie-Anne,
Ces longues années de souffrance n’ont jamais entamé ton écoute des autres et passer un moment avec toi a toujours été un temps d’amitié et de partage. J’ai peut être fait avec toi ta dernière promenade au soleil avant ta dernière hospitalisation. Quel cran il t’a fallut! Je serai là pour un dernier au revoir. A Dieu…
Tu vas terriblement me manquer.
Je n’ai jamais réussi à me souvenir de qui était qui parmi tes nombreux neveux et nièces, mais tu étais si heureuse de parcourir avec moi tes albums de famille. Ta famille comptait beaucoup pour toi et je présente à tous mes bien sincères condoléances.

Pierre et Hélène VINCENT

Tant de souvenirs amicaux et professionnels font du décès de Marie Anne une perte très douloureuse.
Que sa famille et ses plus proches trouvent ici l’expression de nos condoléances attristées.

Marie Alix Robert

Il y a de nombreuses années Michel mon mari et moi, nous avons rencontré Marie Anne dans les activités de la Vie Nouvelle. Nous y avons apprécié son énergie, le sérieux de son engagement. Nous avons continué à nous voir dans des réunions plus amicales.
Hélas ces dernières années la maladie nous a de plus en plus souvent privée de sa présence. Seule aujourd’hui je veux témoigner de l’admiration que j’ai eu pour son intelligence et son sens des responsabilités dans les causes qu’elle a soutenues.

Gérard Tracol

Marie-Anne pendant quarante ans a participé à nos réunions mensuelles de notre groupe biblique, issu du mouvement Vie Nouvelle, où nous avons beaucoup apprécié son ouverture d’esprit, sa vive intelligence,

Avec elle, nous partagions facilement nos convictions, nos questions et nos doutes.
Une profonde amitié s’était tissée entre nous et pendant ses quatre dernières années si éprouvantes pour elle, elle a tenu à participer à nos rencontres : alors que sa voix était devenue inaudible, elle suivait avec attention les échanges et n’hésitait pas à intervenir ; alors qu’elle ne pouvait plus manger, elle participait au repas en apportant sa potence pour s’alimenter. Loin de se replier sur sa maladie, elle restait en lien avec les autres.
Merci Marie-Anne pour tout ce que tu nous as apporté.

Les amis du Groupe biblique de saint Genis-Laval (Lucette, Françoise, Marie-Thérèse, Christiane et Etienne, Michel, Colette et Christophe, Marie-Christine et Jean-Pierre, Marie Thérèse et Gérard)

Chevillard Geneviève et Claude

Nous ne serons pas à Sainte-Foy ce vendredi, mais nous t’accompagnerons Marie-Anne en pensée. Tu resteras une collègue et amie sincère engagée, très disponible pendant notre long parcours commun. Nous présentons nos condoléances à la famille.

Claire et François Papy

Adieu Marie-Anne, c’est au Brésil où étions chez nos enfants que nous avons appris que tu as quitté cette vie pour laquelle tu t’es si courageusement battue. La force de conviction et la générosité que tu nous apportais demeurent en nous pour toujours.
François et Claire Papy, de l’atelier politique de Lvn

René Faure Proviseur 1990à2000

C’est avec émotion que je reçois la funeste nouvelle du décès de Mademoiselle ( nous nous appelions ainsi )Lambotte . J’ai beaucoup aimé chez elle le souci de la réussite de ses élèves , de la défense des enseignants et de l’enseignement de sa discipline . Quelques confrontations de principe ont toujours montré que nous avions les mêmes valeurs qui nous motivaient pour notre métier .
Pour des raisons physiques je ne serai pas à Saint Luc mais je penserai à elle .
Je prie sa famille de recevoir mes condoléances .

Le Creff Elisabeth

Pour la famille de Marie-Anne
Vous dire l’amitié qui me liait à elle. Dans nos randonnées, nous marchions du même pas. J’aimais ses manières rudes qui cachaient sa sensibilité. Nous nous comprenions, c’était mon amie de montagne.
A vous ses sœurs, ses frères, sa famille, ma profonde compassion.
Elisabeth Le Creff (de Nantes)

JUSOT Marie-Pierre

L’atelier Spiritualité de LVN s’associe à la peine de la famille et des amis de Marie-Anne. Elle a été très active depuis le début dans le comité de pilotage de Lire Les Ecritures, et elle a encore participé à la session de novembre 2018 avec tout le courage que nous lui connaissions.
Dans l’impossibilité de faire le déplacement, nous serons en pensées avec tous les siens.

Martine Badon

Actuellement absente de Lyon, je ne peux participer aux obsèques de Marie-Anne et vous présente mes sincères condoléances.
C’est à la Vie Nouvelle que j’ai rencontré Marie-Anne et partagé plus intimement, grâce à nos rencontres de Frat, qu’elle poursuivit jusqu’au bout.
Vivacité d’esprit, délicatesse et sourire, voici ce que j’ai reçu de sa part ces dernières années, ce dont je lui reste profondément reconnaissante.
Paix à son âme.
Bien à vous.

Andrée Bièvre Yves Perrin

Très attristé(e)s par le décès de Marie Anne nous présentons à sa famille nos plus sincères condoléances.
Elle était mon amie.
Elle forçait l’admiration par son engagement auprès des autres, son honnêteté intellectuelle.
Nous avons cheminé ensemble pendant plus de quarante ans. Je reste.bien seule et désemparée. Andrée

LOUICHE

Marie Anne

Rencontrée à l’occasion d’une randonnée en montagne en 1983, nos chemins se sont croisés régulièrement depuis. Mais c’est au nom de l’atelier politique de La Vie Nouvelle que je témoignerai ici.

Investie dès la première heure dans le « secteur Europe » devenu depuis « secteur politique » puis « atelier fédéral poitique », Marie Anne a apporté au mouvement ses compétences, recherches analyses…toujours pertinentes. Avec elle nous avons oeuvré à mieux faire connaître les étapes de la construction européenne, par l’organisation de journées d’études, WE, voyages, articles…Marie Anne en a été la cheville ouvrière jusqu’aux limites de ses possibilités, se tenant encore au courant ds travaux durant sa maladie. Elle nous a également sensibilisés à la question migratoire, par son engagement à a CIMADE;
Par son humanisme, son attention à l’autre, elle a suscité de nombreuses amitiés, qui lui ont été précieuses en particulier durant ces dernières années difficiles.

Nous exprimons toutes nos amitiés à tous ses proches

Pour l’atelier politique
Jacqueline Louiche

Michel LE CREFF

Toujours dans mon souvenir pour ta gentillesse et ton amitié. J’ai pensé à toi durant cette journée malgré des impératifs, mais je me rattraperai tous les jours. Au revoir Marie-Anne…

Besson Lucien et Yvonne

Nous regrettons de n’avoir pu participer aux obsèques de Marie Anne.
Professeur d’histoire et sculpteur, je me souviens de Marie Anne militante au SGEN, ardente organisatrice du jumelage Oullins Nurtingen auquel je participais.
Nous partageons votre peine et vous adressons nos sincères condoléances.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *